« Digital Abysses 2018 – Miguel Chevalier » à la Base sous-marine de Bordeaux

« Digital Abysses 2018 – Miguel Chevalier »

- Publicité -

Du 9 mars au 20 mai 2018, Miguel Chevalier investit les espaces de la Base sous-marine de Bordeaux avec Digital Abysses. Cette exposition, la plus importante réalisée par l’artiste à ce jour, présente sur 3 500 m2, plus de 10 installations monumentales dont 8 num riques con gur es l’échelle du lieu, ainsi qu’un cabinet de curiosités de plus 40 oeuvres de différents formats (sculptures, tableaux en résine Dacryl, en découpe laser, boîtes lumineuses…).

Inspiré par les grands fonds marins qui occupent les deux tiers de la planète, l’artiste, pionnier de l’art virtuel et numérique, poursuit son exploration de la nature à travers le thème de la faune et de la  ore sous-marine (algues, plancton, radiolaires, coraux…). Il explore sur un mode poétique et métaphorique la question du lien entre nature et artifice qui aujourd’hui coexistent et s’enrichissent mutuellement.

L’exposition Digital Abysses entre en résonance avec le lieu, à la fois minéral, aquatique et végétal. Elle crée la surprise au l d’une d ambulation entre rêve et réalité où les visiteurs sont immergés dans un univers étrange, empreint de mystères, à l’image des grands fonds marins, en grande partie inexplorés qui représentent un territoire extraordinaire pour l’imagination.

« Le propos n’est pas de faire l’illustration de la mémoire de ce lieu, mais d’en faire le point de départ d’une nouvelle histoire inspirée des grands fonds marins : les abysses »

M. CHEVALIER

L’exposition explore à travers le thème des Abysses, notre relation avec le vivant, visible ou invisible. Questionnant la notion de vie arti cielle, les différentes installations et oeuvres interpellent sur la fragilité de ces écosystèmes et sur une biodiversité à préserver. L’exposition cherche à recréer les conditions d’une symbiose entre l’homme et cette nature aquatique réinventée.

Cette exposition, la plus importante réalisée par Miguel Chevalier à ce jour, rassemble sur 3500 m2,10 installations numériques configurées à l’échelle du lieu, ainsi que 4 cabinets de curiosités composés d’une centaine d’œuvres de différents formats.

L’artiste :

MIGUEL CHEVALIER est né en 1959 à Mexico. Il vit et travaille à Paris.

Depuis 1978, il utilise l’informatique comme moyen d’expression dans le champ des arts plastiques. Il s’est imposé internationalement comme l’un des pionniers de l’art virtuel et du numérique. Son oeuvre, expérimentale et pluridisciplinaire, prend ses sources dans l’histoire de l’art dont il reformule les données essentielles.

Son travail aborde la question de l’immatérialité dans l’art, ainsi que les logiques induites par l’ordinateur, tels que l’hybridation, la générativité, l’interactivité, la mise en réseau.

Il développe différentes thématiques, telles que la relation entre nature et artifice, l’observation des flux et des réseaux qui organisent nos sociétés contemporaines, l’imaginaire de l’architecture et des villes virtuelles, la transposition de motifs issus de l’art islamique dans le monde numérique. Les images qu’il nous livre interrogent perpétuellement notre relation au monde.

L’artiste aborde des questions connexes aux thématiques de Surfrider Foundation Europe dont il s’est rapproché  afin de mûrir ses réflexions. En effet, tous deux souhaitent sensibiliser le public sur l’environnement par le vecteur de l’art.

Miguel Chevalier réalise de nombreuses expositions dans des musées, centres d’art et galeries du monde entier et également des projets dans l’espace public et architectural.

Le lieu :

La Base sous-marine de Bordeaux est l’une des cinq bases construites sur le littoral atlantique français par les forces d’occupation allemande pendant la Seconde Guerre mondiale. Constituée d’un bloc de béton armé de 245 mètres de long sur 162 mètres de large et 20 mètres de haut, son édification a nécessité pas moins de 600 000 m3 de béton.

Symbole du quartier des Bassins flot, ce gigantesque bunker est aujourd’hui un espace d’exposition atypique, géré par la ville de Bordeaux. Reconnu au niveau local, national et international le lieu est très apprécié du public, et visité chaque année par plus de 70000 personnes.

La Base sous-marine renforce la place du numérique dans sa programmation artistique, avec une exposition majeure d’art numérique chaque année et une expérience de visite repensée de manière plus participative en lien avec les réseaux sociaux.

LA BASE SOUS-MARINE

Boulevard Alfred Daney, Bordeaux
Facebook : Base sous-marine de Bordeaux
Instagram : bsm_bordeaux_officiel

HORAIRES

Ouvert du mardi au dimanche de 13h30 à 19h lors des expositions.
Fermé les lundis et jours fériés.

ACCÈS ET TRANSPORTS

  • Tram B : arrêt La Cit du vin H V3 : station Lucien Faure
  • Bus : arrêt Latule liane 9 et 32 Espace de parking gratuit sur site

TARIFS

  • Plein tarif : 5 euros
  • Tarif réduit : 3 euros
  • Entrée gratuite tous les 1ers dimanches du mois, juillet et août exceptés.